Si vous suivez notre blog c'est que vous êtes déjà fan ou a minima intéressé·e par la cuisine végétale, mais cela n'a peut-être pas toujours été le cas. En effet par le passé, vouloir végétaliser son alimentation était moins répandu et les produits d'origine animale tellement omniprésent qu'on pouvait se demander s'il était possible de cuisiner sans eux. Pour certaines personnes le cliché du végétarien mangeur de salade ou de carré de tofu fade était et est parfois encore de mise... cette époque est heureusement en train de disparaître petit à petit !

Ce mythe était bien sûr du à un manque de connaissance et il suffit de réfléchir quelque peu pour remarquer que bon nombre de nos plats classiques sont très bons sans viandes et parfois même sans produit d'origine animal du tout. Est-ce qu'une tarte au poireaux ou une belle assiette de légume poêlés accompagnés d'un riz basmati et d'une sauce de votre choix ne sont pas des plats savoureux de base ? La fougasse de Provence ou la pizza végétarienne existent depuis bien longtemps sans viandes. Et si on retire les merguez d'un bon couscous, est-ce qu'il devient fade pour autant ? Est-ce que des salades composées ou une soupe de légume du soleil sont des mets fades qu'on ne trouve pas dans les restaurants ? 

Les plantes constituent la base de la cuisine. Que ce soient les céréales et plantes à graines (blé, maïs, riz, avoine, épeautre,..), les légumineuses (lentilles, pois chiche, haricots, soja, fèves, lupin...), les légumes (carottes, oignons, pomme de terre, ail, petits pois, ), les légumes-fruits (tomates, courgettes, aubergines, potimarron.. ), oléagineux (tournesol, colza, olive,..), les fruits (pommes, fraises, banane, orange, cerises, ...), les fruits à coque (noix, noisettes,noix de cajou, amandes..), les herbes aromatiques, les champignons (qui d'un point de vue scientifique ne sont pas des plantes), et même les algues, il existe des milliers d'aliments végétaux et une infinité de saveurs et ce sont souvent les épices, herbes aromatiques, condiments, qui subliment nos recettes les plus classiques.

Pour les personnes qui ne jurent que par des aliments "riches" et bien consistants qui remplissent bien l'estomac, il en existe avec des compositions 100% végétales. Il y a bien entendu le tofu, conçu 900 ans avant notre ère en Asie à partir du lait de soja coagulé. Il est parfois critiqué par les non érudits pour son manque de saveurs en occident mais c'est pourtant l'avantage du tofu qui avec son goût neutre peut s'assaisonner et se marier avec toutes les saveurs.
Un autre aliment riche en protéines est le seitan extrait des céréales comme le blé. Sa texture et sa consistance varient selon le type de préparation et de pétrissage et il remplace culturellement les aliments carnés dans bon nombres de nos recettes.
Enfin il existe une quantité de préparations consistantes à bases de mélanges de légumineuses, céréales et légumes qui permettent d'obtenir des galettes ou steak végétaux aux saveurs riches et variées.

Jusqu'ici nous avons surtout parler des plats mais qu'en est-t-il des desserts ? Comment fait-on pour remplacer beurres, laits et surtout oeufs en cuisine végétale ? Ces ingrédients sont très importants pour donner textures et aspects à nos desserts classiques : meringues, cheese cake, ganache, flan, tartes à la crèmes, viennoiseries etc.. et les remplacer par d'autres d'origine végétale ne réduit pas les possibilités de se régaler en pâtisseries et autres gâteries culinaires ? Et bien comme vous le savez certainement beurres, laits, et oeufs se remplacent dans les desserts de diverses façon selon l'effet voulu. C'est donc un peu plus complexe et il faut du temps pour s'adapter et retrouver ses habitudes de cuisine, mais le résultat est là, les desserts 100% véganes n'ont rien à envier à leurs homologues à base de produits d'origine animale et on peut en trouver ici et là dans des pâtisseries spécialisées ou dans certains restaurants. De même internet regorgent de blogs culinaires dédiés à cet art nouveau et les livres de recettes véganes sont disponibles à la vente depuis plusieurs années.

Nous avons parlé plats et dessert, il reste bien sûr les fromages ! Aux pays des milles variétés fromagères il est utile de préciser que la cuisine végétale propose un nombre toujours croissant de préparations à base de noix de cajou, soja, avoine, semblables à nos camemberts, bries, chèvres, et raclettes par exemple. Il y a encore beaucoup à faire et à découvrir dans ce domaine, et on est encore loin d'avoir 1000 variétés de "vromages" mais n'est-ce pas qu'une question de temps tout simplement ? 


Voici quelques liens pour parfaire vos connaissances sur la cuisine végétale :

exemples de restaurants

multiplication des offres végétales dans les boutiques

apparitions de boutiques dédiées

(liens vers unmondevegan, vegetaletvous, vivanie, copine de Quentin...)

Un monde végan à Paris

Vivanie - repère végéta à Amiens

Végétal & vous à Lille

La liste complète sur vegan-pratique.fr